SAM_3979

En ce Lundi de Pentecôte, je vous offre ma première fleur de passiflore.

1899440_626838254055153_208688131_o[1]

Passiflore = Fruit de la Passion

Passion = J'adore la cuisine

Héllyane c'est moi

Le nom de « passiflore » vient de ce que la fleur est supposée rappeler la Passion du Christ. Les filaments au centre sont censés représenter la couronne d'épines, d'autant plus qu'ils seraient au nombre de 72, précisément le nombre d'épines, à ce qu'il paraît, qui ornaient la couronne du Christ.

De son côté, avec ses trois styles, le pistil représenterait les trois clous utilisés pour sa crucifixion tandis que les cinq étamines teintées de rouge à la base symboliseraient les cinq plaies.

Enfin, la feuille à la pointe aiguë représenterait la lance et sa face inférieure, marquée de taches rondes foncées, les 30 pièces d'argent que le perfide Judas reçut pour avoir trahi son maître.

SAM_3981

La passiflore dont la fleur évoque la passion de Jésus-Christ (d'où son nom) se distingue par sa floraison généreuse.

Grâce à ses vrilles, elle grimpe facilement à l'assaut d'un mur, d'un treillage ou d'un vieil arbre qu'elle habillera sans lui porter préjudice.

SAM_3982

SAM_3984

Si vous n'êtes pas encore convaincu que Dieu a inscrit dans une fleur la Passion de son Fils, alors respirez son parfum, à la fois discret et très proche de celui de la fleur la plus odorante de tout le règne végétal, la tubéreuse.

Il vous rappellera le parfum de votre baptême (le baume), celui de l'eucharistie (le pain et le vin) et vous fera connaître le parfum frais et suave du nard (parfum oriental -huile liquide de couleur ambrée), versé en abondance sur Jésus-Christ quelques jours avant sa mort.

SAM_3986

fde (14)

az